L'information en continu des Médias Catholiques

Une réponse « encourageante » de la Fraternité Saint-Pie-X adressée à Rome

Bookmark and Share

La Commission pontificale « Ecclesia Dei » à Rome a annoncé le 18 avril 2012 avoir reçu la veille une réponse de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) à sa demande de clarification concernant le préambule doctrinal soumis en septembre 2011 aux lefebvristes en vue d’un retour dans la pleine communion de l’Eglise.

Il ya un mois, le 16 mars 2012, le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi demande au supérieur général de la FSSPX de « clarifier sa position » sur le préambule doctrinal, soumis six mois plus tôt. Rome demande à de  se prononcer afin d’éviter « une rupture ecclésiale aux conséquences douloureuses et incalculables ». Le 17 avril 2012, le porte-parole de a confirmé avoir envoyé au Vatican le préambule clarifié.

Dans une brève déclaration, le Vatican a ainsi indiqué que « le texte de la réponse de son excellence Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, demandé au cours de la rencontre du 16 mars 2012 au siège de la Congrégation pour la doctrine de la foi, (était) parvenu le 17 avril 2012″. « Ce texte, a ajouté la note, sera examiné par le dicastère et soumis ensuite au jugement du Saint-Père ». Le Vatican a par ailleurs assuré que cette réponse, « différente des précédentes » et par conséquent « encourageante », serait rapidement étudiée par la Congrégation pour la doctrine de la foi puis soumise au « jugement » de Benoît XVI.

Un pas en avant
Puis, devant les journalistes, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège a assuré que la réponse arrivée le 17 avril était « sensiblement différente » des précédentes, envoyées depuis septembre 2011 à la demande de Rome et « jugées insuffisantes ». « C’est une réponse plus encourageante », a poursuivi le Père Federico Lombardi pour qui il s’agit d’un « pas en avant » dans cette question « sérieuse et grave pour l’Eglise ».
Le Père Lombardi a indiqué que, dans sa réponse, la FSSPX avait soumis des « propositions ou requêtes » sur le préambule doctrinal, demandant quelques « précisions » sur ce texte. Il n’a pas précisé les points sur lesquels les lefebvristes demandaient à leur tour des éclaircissements. Dans la soirée du 17 avril, le vaticaniste italien Andrea Tornielli avait assuré que Mgr Fellay avait apporté une réponse « positive » contenant seulement de « légères modifications » au préambule doctrinal. Quant au ’porte-parole’ de la FSSPX il a confié que « tout n’est pas encore réglé ».

Une réponse définitive d’ici quelques semaines
Le ‘porte-parole’ du Vatican a assuré qu’une réponse définitive serait vraisemblablement publiée rapidement, d’ici « quelques semaines ». Il a également précisé que le texte sur lequel s’accorderaient Rome et les lefebvristes serait rendu public.  L’examen de la réponse de la FSSPX devrait d’abord avoir lieu le 25 avril lors de la réunion mensuelle de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Puis, cette réponse sera soumise au pape qui a multiplié les gestes depuis 2005 pour obtenir un accord qui marquerait la fin d’une séparation de près de 24 ans,  après la rupture causée par le « schisme d’Ecône » de 1988 qui avait vu l’excommunication de Mgr Marcel Lefebvre pour avoir ordonné quatre évêques traditionalistes sans l’aval de Rome.

apic/imedia/

Print Friendly

Lire aussi :

URL courte: http://info.catho.be/?p=14837

Posté par le 18 avr 2012. inséré dans A la Une, CathoBel, CathoBel Vatican, le fil info. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Commentaires Facebook et InfoCatho.be

3 Commentaires pour “Une réponse « encourageante » de la Fraternité Saint-Pie-X adressée à Rome”

  1. Maurice Cheza

    Le Concile fut un événement universel et public.
    Il n’est pas admissible que son interprétation se discute à quelques-uns et en secret.

  2. Vardek

    Pourquoi l’Église ne montre telle pas la même détermination à se reconcilier les catholiques divorcés (qui frappent à la porte) et avec les anciens prêtres qui souhaitent être réintégrés dans le presbytérat et reprendre du service pastoral?

  3. Gilles Olivier Lebrun-Piaser

    Je ne pense pas que le Saint Père puisse faire des concessions sur le contenu du Concile Vatican II… Pleine confiance en Benoît XVI !!!

    @ Maurice CHEZA > Un bonjour d’un ancien étudiant UCL ! ;-)

Répondre

Vidéo à la Une

En vidéo depuis le Vatican

Le JP de 18h15 des Médias Catholiques

Audio à la Une

Abonnez-vous gratuitement à CathoBel !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation pour valider votre inscription!

Nos pages spéciales

Dimanche 33 en ligne pour 1,29 € !

Il était une foi TV

Voir plus...

Il était une foi Radio

Ecouter plus...

Synode de Tournai «Pour que tous aient la Vie, la Vie en abondance»

Galerie photo

Services

Connexion | Conçu par InfoCatho.be | Conditions d'utilisation