L'information en continu des Médias Catholiques

Décès : Godfried Lannoo, un éditeur visionnaire

Bookmark and Share

Godfried , ancien administrateur délégué de la maison d’édition flamande , est décédé le 24 mai dernier, à l’âge de 85 ans. Ses funérailles ont été célébrées à Tielt, en occidentale, le 30 mai dernier. Il a notamment contribué au rayonnement de la culture flamande et chrétienne.

Né en 1927, Godfried Lannoo a commencé à travailler en 1945 dans la maison d’édition fondée par son père Joris en 1909. Il venait alors de terminer ses études à la vieille école des imprimeurs Moretus Plantin à Anvers et à l’école de management Vlerick à Gand. En 1959, il reprend la direction de l’entreprise familiale, avec son frère Jan et sa sœur Godelieve. Il assurera la fonction d’administrateur délégué jusqu’en 1994.

Connu pour son amour des belles lettres, Godfried Lannoo a très vite compte compris que la seule façon de garantir l’avenir de sa maison d’édition – qui avait appris aux Flamands d’antan à apprécier les Guido Gezelle ou Stijn Streuvels – était de miser sur la qualité, la diversification et l’internationalisation. Ainsi, s’est-il lancé dans la publication de livres d’art, d’ouvrages historiques, de biographies politiques (entre autres de Gaston Eyskens, Leo Tindemans et Wilfried Martens), de guides touristiques, d’anthologies photographiques (dont l’album de photos de la famille royale), de livres de savoir-vivre (dont le « World Book of Happiness » que Herman Van Rompuy a envoyé aux leaders du monde pour le nouvel an et que l’on retrouve dans plus de 100.000 foyers flamands), ainsi que best-sellers culinaires.

Quelque 500 titres par an

Un pari réussi, puisque depuis la reprise en 2010 de Meulenhoffboekerij à Amsterdam et d’Unieboek/Het Spectrum à Houten, son fils Matthias Lannoo gère la plus grande maison d’édition « non-fiction » en langue néerlandaise, avec plus de 300 collaborateurs, quelque 500 titres par an et un chiffre d’affaire qui approche des 100 millions d’euros.

En plus d’être un éditeur avisé, Godfried Lannoo a été un grand défenseur de la culture flamande. Ainsi, a-t-il publié en 1975 l’ »Encyclopedie van de Vlaamse Beweging », puis en 1990 la « Nieuwe Encyclopedie van de Vlaamse Beweging » dans les années 1990. Il était également fier de compter parmi ses auteurs de grands spirituels chrétiens, comme le prédicateur montfortain Phil Bosmans (« Menslief, ik hou van jou » a été vendu 800.000 fois), Henri Nouwen et Benoît Standaert.

Deux fois chevalier

Homme de conviction et de cœur (il a longtemps soutenu ses deux frères salésiens qui travaillaient parmi les plus démunis à Port-au-Prince à Haïti), Godfried Lannoo a été fait chevalier de l’Ordre de Léopold en 1996 et chevalier de l’Ordre d’Orange-Nassau en 2003. Deux titres dont il était extrêmement fier.

Pascal ANDRÉ ET Benoit LANNOO

 

Print Friendly

Lire aussi :

URL courte: http://info.catho.be/?p=15855

Posté par le 30 mai 2012. inséré dans CathoBel, CathoBel Belgique, Culture, le fil info. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Commentaires Facebook et InfoCatho.be

Répondre

Vidéo à la Une

En vidéo depuis le Vatican

Le JP de 18h15 des Médias Catholiques

Audio à la Une

Abonnez-vous gratuitement à CathoBel !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation pour valider votre inscription!

Nos pages spéciales

Dimanche 37 en ligne pour 1,29 € !

Il était une foi TV

Voir plus...

Il était une foi Radio

Ecouter plus...

Synode de Tournai «Pour que tous aient la Vie, la Vie en abondance»

Galerie photo

Services

Connexion | Conçu par InfoCatho.be | Conditions d'utilisation