L'information en continu des Médias Catholiques

Vatican-Israël: l’accord qui inquiète les palestiniens

Bookmark and Share

Démentant les allégations parues dans la presse israélienne et palestinienne,  Mgr Ettore Balestrero a réaffirmé que le Vatican ne reconnaît pas, même indirectement, la souveraineté israélienne sur Jérusalem-Est.

Le trouble est apparu à l’occasion des nouvelles négociations entre Israël et le Saint-Siège sur le statut fiscal des propriétés du Vatican et d’institutions catholiques en Israël. Ces négociations, qui durent depuis 13 ans, sont menées par une commission bilatérale qui a produit un document de travail. Or, selon des sources palestiniennes publiées par le quotidien israélien « Haaretz », ce document ne ferait pas de différence de statut entre les propriétés situées de part et d’autre de la « ligne verte », c’est-à-dire des frontières de 1967.  Il reconnaitrait ainsi, indirectement, l’occupation par Israël de Jérusalem-est et des Territoires palestiniens.
Mgr Balestrero, sous-secrétaire du Saint-Siège, a démenti ces informations sur Radio-Vatican, en expliquant que le document de travail en question était « dépassé depuis longtemps ». Il a indiqué que les pourparlers visait un accord global, purement économique, « en marge des disputes territoriales ». « Il est donc inexact d’affirmer que le Saint-Siège, avec cet accord, violerait la 4e Convention de Genève pour la protection des civils en temps de guerre », a-t-il ajouté.

Crainte de l’OLP

Mais quand bien même ce fameux accord avec Israël ne ferait pas mention des propriétés se trouvant à Jérusalem-Est ou en Cisjordanie, le prélat reconnaît toutefois qu’il pourrait concerner ces propriétés situées dans la zone occupée en 1967 et annexée illégalement par Israël en regard du droit international…
Aussi,  le 11 juin, Nabil Shaath, porte-parole de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), avait ainsi demandé au Saint-Siège de « réaffirmer sa position historique en faveur des droits inaliénables du peuple palestinien dans la ligne du droit international et des résolutions des Nations Unies ».
Dans son interview, Mgr Balestrero a assuré que la position du Saint-Siège sur la question palestinienne n’avait pas changé. « Elle a été affirmée dans l’Accord fondamental entre le Saint-Siège et l’OLP, rappelée en diverses circonstances, et elle le sera à nouveau dans l’accord global avec l’OLP, qui est actuellement en cours d’élaboration », a-t-il encore précisé.

Mgr Balestrero intervenait à l’issue de la réunion plénière de la Commission bilatérale entre Israël et le Saint-Siège, qui s’est déroulée dans un climat « positif et constructif ». Cependant, aucun accord réglant définitivement ces questions fiscales juridico-financières entre le Saint-Siège et Israël n’est prévu pour cette session. Peut-être à la prochaine plénière, le 6 décembre prochain? Des hauts responsables, au sommet de l’Eglise, ont fait part récemment de leurs doutes à l’agence Apic quant à la réelle volonté d’Israël de conclure un tel accord…

P.G. (avec Apic)

Print Friendly

Lire aussi :

  • Pas encore de proposition d'article en relation.

URL courte: http://info.catho.be/?p=16332

Posté par le 13 juin 2012. inséré dans A la Une, CathoBel, CathoBel International, le fil info. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Commentaires Facebook et InfoCatho.be

Répondre

Vidéo à la Une

En vidéo depuis le Vatican

Le JP de 18h15 des Médias Catholiques

Audio à la Une

Abonnez-vous gratuitement à CathoBel !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation pour valider votre inscription!

Nos pages spéciales

Dimanche 35 en ligne pour 1,29 € !

Il était une foi TV

Voir plus...

Il était une foi Radio

Ecouter plus...

Synode de Tournai «Pour que tous aient la Vie, la Vie en abondance»

Galerie photo

Services

Connexion | Conçu par InfoCatho.be | Conditions d'utilisation