L'information en continu des Médias Catholiques

Obamacare: « Yes, he did it! »

Bookmark and Share

La réforme de aux Etats-Unis, voulue de longue date par son président, a été validée, dans sa quasi-totalité par la Cour Suprême, par 5 voix contre 4. L’Eglise catholique est divisée.

La sécurité sociale américaine vient de prendre un tournant décisif dans son histoire. En effet, la Cour Suprême des Etats-Unis a validé une réforme fondamentale des soins de santé; cheval de bataille de Barack voulant que tout citoyen américain puisse bénéficier d’une couverture maladie. Dorénavant, c’est 95% de la population qui en bénéficiera et c’est en 2014 qu’elle entrera en vigueur.

Des voix s’opposent
Bien que militant de longue date pour l’accès des plus pauvres à la couverture maladie, des chrétiens, catholiques et protestants évangéliques, s’insurgent contre une des mesures de la loi, obligeant les employeurs à offrir à leurs salariés le remboursement des frais de contraception, stérilisation ou avortement, sans exemption possible pour les établissements religieux.

Les évêques catholiques ont réagi par un communiqué: « La nouvelle loi ne protège pas assez les immigrés et élargit le financement fédéral de l’avortement. Nous continuerons d’être les défenseurs cohérents d’une réforme globale du système de santé, afin d’assurer l’accès à des soins respectueux de la vie à tous, et spécialement aux plus pauvres et aux plus vulnérables ».

Selon le Public Religion Research Institute, la majorité des évangéliques blancs souhaitent l’abrogation de cette loi; chez les catholiques, la moitié des fidèles la soutiennent.

La Vie/SB

Print Friendly

Lire aussi :

URL courte: http://info.catho.be/?p=16806

Posté par le 29 juin 2012. inséré dans A la Une, CathoBel International, le fil info. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Commentaires Facebook et InfoCatho.be

1 Commentaire pour “Obamacare: « Yes, he did it! »”

  1. burubu

    il semblerait que le nombre de pauvres sur les 4 ans du règne d ‘Obama n’ait pas diminue vu que le nombre de personnes qui ne peuvent pas cotiser à une assurance soins de santé est en augmentation . Ce que 0bama considère comme une victoire ,n ‘est qu’un aveu d’échec : obliger les individus à s’assurer suivant les normes d’obama est une atteinte à la liberté de pensée:avortement,contraception,manipulation d’embryons,euthanasie ne sont pas à mettre sur le même niveau que opération de la hanche ou du coeur.
    Plus il y a de pauvres à protéger , plus Obama aura des voix , un peu comme elio di rupo qui trouve ses élécteurs dans le hainaut , province qui compte le plus d’assistés sociaux

Répondre

Vidéo à la Une

En vidéo depuis le Vatican

Le JP de 18h15 des Médias Catholiques

Audio à la Une

Abonnez-vous gratuitement à CathoBel !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation pour valider votre inscription!

Nos pages spéciales

Dimanche 38 en ligne pour 1,29 € !

Il était une foi TV

Voir plus...

Il était une foi Radio

Ecouter plus...

Synode de Tournai «Pour que tous aient la Vie, la Vie en abondance»

Galerie photo

Services

Connexion | Conçu par InfoCatho.be | Conditions d'utilisation