L'information en continu des Médias Catholiques

Handicapé, et alors ?

Bookmark and Share

Diego Boldo est le genre d’être qui vous fait croire que la vie est un rêve. Handicapé et , ce jeune homme adopté, d’origine colombienne, a 25 ans et veut prouver à la société que l’on peut être invalide et engagé. Portrait.

Depuis sa plus tendre enfance, à l’instar de ses 20 frères et sœurs, Diego est éduqué au multiculturalisme et au respect. Ses parents, belgo-italiens, ont eu dix enfants biologiques et en ont adopté dix autres. Les « adoptés » ont pour point commun de venir des cinq continents et d’avoir tous un ou une maladie. Lui, c’est la maladie bleue qui l’habite, une sorte d’hypertension artérielle qui génère une déficience intellectuelle, de la mal voyance, et des problèmes moteurs. Pas simple! Pourtant, cet optimiste s’est donné pour devise : « Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité« . Un leitmotiv qu’il entend appliquer quotidiennement et à la lettre. « C’est à partir de mes 15 ans que je me suis dit, je suis handicapé, ok. J’ai des difficultés, ok. Mais je veux vivre ma vie. Je veux faire parler de moi, et prouver à la société que même si on est handicapé et malade, on peut faire beaucoup ».

Élève en enseignement spécial, Diego a étudié l’informatique de base. « À 15 ans, l’informatique ne m’intéressait pas du tout. Je voulais faire du VTT et être éducateur spécialisé en IPPJ (Institution Publique de Protection de la Jeunesse). J’en ai parlé à mon médecin cardiologue qui m’a dit : Laisse tomber. Alors, au lieu d’acheter un vélo, j’ai acheté un PC, et je pense que c’est là que je suis tombé amoureux de l’informatique« .

L’autre passion de Diego, le

Aficionado de rap depuis ses 15 ans,  son blaze (pseudo des rappeurs) est « Angelos ». Aidé par une jeune chanteuse au blaze inspiré W.A.M2B (« Words Are Meant to be » : Les mots sont faits pour exister), Diego, ou plutôt Angelos, produit son premier morceau « Le temps d’avancer ». Du rap à l’image du petit ange à la maladie bleue… Dans des mots à lui, il raconte son vécu d’enfant malade, sa vision de la personne handicapée dans la société et sa force de vivre. « Le temps d’avancer » a été enregistré par un ingénieur du son non-voyant, et 50% des bénéfices du single seront redistribués à une œuvre caritative qui vient en aide aux enfants malades. Un bel exemple de la philosophie d’Angelos : Chaque personne, malgré sa différence, doit avoir sa place dans la société.

N’est-ce pas le grec Eschyle qui au Ve siècle avant J.C écrivait : « Le héros est celui qui relève le gant quand toutes les chances sont contre lui » ?

Anne LECONTE

 

Print Friendly

Lire aussi :

URL courte: http://info.catho.be/?p=27963

Posté par le 26 fév 2013. inséré dans CathoBel, Jeunes, le fil info, Médiathèque, Podcasts. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Commentaires Facebook et InfoCatho.be

Répondre

Vidéo à la Une

En vidéo depuis le Vatican

Le JP de 18h15 des Médias Catholiques

Audio à la Une

Abonnez-vous gratuitement à CathoBel !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation pour valider votre inscription!

Nos pages spéciales

Dimanche 29 en ligne pour 1,29 € !

Il était une foi TV

Voir plus...

Il était une foi Radio

Ecouter plus...

Synode de Tournai «Pour que tous aient la Vie, la Vie en abondance»

Galerie photo

Services

Connexion | Conçu par InfoCatho.be | Conditions d'utilisation